Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 15:00

Drapeau brûlé

Sans faire de politique ,lisez le poême :

"Les larmes du drapeau"

   J'ai longuement flotté sur les champs de bataille,

   Résistant bravement aux coups de la mitraille

   Maintes fois ma voilure épongea dans le vent

   Le sang des soldats morts,les pleurs des survivants.

Au sommet du pays je dressais mes couleurs,

Témoignage vibrant de la Foi,de l'honneur

Les anciens devant moi soulevaient leur drapeau,

Qu'y a-t-il de plus beau que l'amour du drapeau ?

Mais la honte survint par un soir gris d'hiver:

Ma hampe fut brisée par des mains étrangères.

Lacérés,mes beaux plis sanglotaient en silence

   En voyant que ces doigts s'attaquaient à la France.

   Devant la foule haineuse,on me jeta à terre.

   Un instant je pensais:< nous sommes donc en guerre !>

   Mais en guerre un étendard a ses défenseurs,

Ici nul accourut pour calmer ma douleur !

Les uniformes bleus trépignaient de colère,

Mais leur chef,tout là-haut,préservant sa carrière,

Me laissa sans mot dire aux mains de mes bourreaux:

   Je mourus sans qu'une arme quitte son fourreau.

   Ce soir je regrettais de porter ces couleurs,

   Car une part de la France est morte dans mes pleurs.

   Quand mon pays me laisse ainsi succomber,seul,

   Je ne suis plus drapeau,mais je deviens linceul.

            Lieutenant-colonel Michel BRAULT

Partager cet article

Repost 0

commentaires

visit 15/11/2013 11:50

Great! This poem is so much of spirit and patriotism. Really impressive colonel, it contains all the pain and regret of a real person. I will bookmark the site to check out for updates. Keep sharing such interesting stuffs further.

LADY MARIANNE 27/08/2012 15:47

bonjour !!
un beau poème !! bravo
je vais le relayer sur mon blog avec ton lien!
bisous !